Environnement & Energie


Environnement

Le Bénin fait face à de nombreux problèmes environnementaux notamment l’aggravation de la pollution atmosphérique et la dégradation des côtes, et ce, du fait d’un exode rural massif en direction des milieux urbains.

Dans le domaine des changements climatiques par exemple, les menaces  se manifestent par l’émission des gaz à effet de serre. En effet, à partir de l’analyse des inventaires des émissions des gaz à effet de serre(GES) réalisée en  1992, l’on arrive à conclure que les principales sources d’émissions de GES au Bénin sont les secteurs de l'agriculture (70.5%) et de la foresterie (26.93%). Globalement, les émissions de GES au Bénin sont évaluées à 54155,65 Gg de CO2 par an. Elles  semblent atténuées par la séquestration du carbone, estimée à 62108,16 Gg en 1995.

En ce qui concerne  la biodiversité, la menace se manifeste par la disparition d’un nombre élevé d’espèces animales et végétales. Dans nos aires protégées par exemple, plus de 544 espèces de plantes menacées ont été identifiées, dont plus de 50% ont disparu de  l’écosystème global du Bénin et de la sous-région. La destruction des habitats écologiques dus à la pauvreté et à l’explosion démographique renforce les menaces sur la biodiversité dont la destruction accroît la dégradation de la situation des pauvres eux-mêmes et les maintient dans une vulnérabilité sans précédent.

Par rapport à la désertification, la manifestation de la menace s’observe  par la dégradation des terres se traduisant par l’incapacité des systèmes de production à  couvrir les besoins alimentaires et à maintenir leur durabilité. La non satisfaction des besoins alimentaires essentiels aggrave la pression sur les ressources naturelles car malgré le manque de données précises, et grâce aux travaux récents du Centre National de la Télédétection (CENATEL), l’on accepte aujourd'hui qu’au Bénin, la forêt recule au rythme annuel moyen de 1.000 Km2. L'érosion des sols dépasse les 30 millions de tonnes  de terre par an.
L’appauvrissement et la dégradation des sols, la diminution des ressources halieutiques  dans les cours d’eau, la raréfaction du bois, la pratique de la culture itinérante sur brûlis avec pour corollaires la baisse du couvert végétal accroissent également la pression sur les ressources naturelles et rendent difficile l’application de la gouvernance environnementale au niveau local. Il serait difficile d’atteindre les OMD dans un tel  contexte de gestion des ressources de base.

Dans sa stratégie d’appui au gouvernement, le PNUD focalise ses interventions sur les axes suivants :
- le verdissement des cadres de planification macro-économique, notamment la Stratégie de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté (SCRP) ;
-la gestion décentralisée de l’environnement à travers l’élaboration des outils comme les Plans Locaux d’Aménagement et de Gestion de l’Environnement et les profils environnementaux ;
- la gestion décentralisée de l’énergie ;
- la diminution de la pression exercée par les communautés locales sur les ressources naturelles.

Le PNUD accompagne également le Gouvernement du Bénin dans le respect de ses engagements internationaux (Convention sur la lutte contre la désertification, Convention sur la Diversité Biologique) en appuyant la préparation des différents rapports nationaux.

Résultats obtenus en 2012

Les grands défis de l’année 2011 étaient de relever la faiblesse de capacités pour finaliser la Deuxième Communication Nationale sur les Changements climatiques, d’apporter une réponse à l’absence d’une masse critique d’experts dans le domaine des changements climatiques ; de relever les capacités de négociation sur le climat ; la faible lisibilité de la prise en compte des changements climatiques et des risques de catastrophe ainsi que les autres dimensions de l’environnement dans les cadres de références du Pays et de la coopération : SCRP, UNDAF, CPAP.
Le défi en matière de gestion des ressources naturelles est de renforcer les capacités du pays à disposer de politique appropriée devant contribuer à réduire la dégradation continue des ressources naturelles et à restaurer et étendre la couverture forestière du pays. Lire la suite

Publications
Information sur le dévelopement durable RIO+20

Le Bénin, en participant à la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (CNUCED) tenue en juin 1992 à Rio de Janeiro a manifesté son adhésion sans réserve à la problématique du développement durable.

Potentialités et Modalités d'exploitation des sources d'énergies renouvelables au Bénin

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en collaboration avec la Direction Générale de l’Energie a sollicité l’expertise d’un consultant individuel pour identifier et caractériser le potentiel national en sources d’énergies renouvelables en vue de stimuler le développement des zones rurales.

Plus de publications
Rapport 2011 du coordonnateur
thumbnail

L’année 2011 a connu une série d’événements qui ont marqué la vie politique et socioéconomique
du Bénin. Ces événements ont affecté à des degrés divers le contexte général de développement du pays et le bon déroulement des travaux de l’Equipe de pays.

En savoir plus sur cette thematique